Pour exercer légalement en tant que coiffeur à domicile ou esthéticienne à domicile, le statut le plus simple est l'auto-entrepreneur. 

Ces métiers sont considérés comme de l'artisanat, et dépendent donc de la chambre des métiers. Voici comment s'inscrire en tant qu'auto-entrepreneur à la chambre des métiers

Note : ce tutoriel ne s'applique pas au massage qui dépend de la chambre du commerce

Etape 1

A la première question, répondez "oui", et cliquez sur "poursuivre"

Apparaît ensuite une page "Connexion à votre espace personnel", cliquez sur "Créer mon compte. Puis remplissez sur la page demandant vos coordonnées

  • Vous allez alors recevoir un mail. Allez sur ce mail pour activer votre espace

Cliquez sur ce lien, puis connectez-vous à votre espace avec les identifiants que vous avez indiqué

  • Et on recommence ! (oui vive l'administration). Cliquez sur "créer un nouveau dossier" puis sur la première proposition : "Je souhaite créer mon entreprise individuelle ou ma société"

  • Ensuite, de nouveau, cliquez sur la première proposition " je souhaite créer mon entreprise individuelle

  • A la question quelle activité souhaitez-vous exercer, cliquez sur "Je souhaite exercer une activité commerciale et/ou artisanale

    Sur le prochain écran, vous devez renseigner vos coordonnées personnelles,

    A la première question, "avez-vous déjà exercé une activité non salariée?" Répondez "non", si vous n'avez jamais été indépendant et n'avait jamais posséder de n°siren. Si vous avez déjà eu votre propre statut/société, cliquez sur "oui", et indiquez votre précédent n°siren dans la case qui s'affiche.

Pour la suite, renseignez vos coordonnées personnelles

Sur l'écran "informations complémentaires", sauf cas particulier, il vous faudra répondre "non"

A la question "option EIRL", cliquez sur "non"

Adresse de votre entreprise :

Ici, si vous êtes professionnels exerçant aux domiciles de vos clients, alors votre entreprise sera enregistrée à votre domicile personnel, il faudra alors cliquez sur "à votre domicile personnel".

Informations relatives à l'activité :

Renseignez ici :

  • votre date de début d'activité selon votre convenance

  • votre type d'activité : permanente

  • Activité non sédentaire : cochez "non", car ici cela fait référence aux indépendants qui exerce sur la voie publique, ce qui ne sera pas votre cas.

Ensuite :

  • Le domaine d'activité : sélectionnez "services"

  • Précisez : sélectionnez "coiffure en salon ou hors salon" ou "soins de beauté en salon ou hors salon" selon votre cas.

  • Déclaration d'une autre activité : la plupart du temps, répondez "non", sauf si vous avez plusieurs spécificités "(ex : l'esthétique et la coiffure)

  • Activités exercées : vous pouvez préciser "prestations de coiffure à domicile " ou d'esthétique selon votre cas.

  • Renseignez la même chose dans "activité principale".

Ici, pour l'activité principale, cochez "autre" et précisez : "artisanale".

Si vous souhaitez donner un nom commercial à votre micro entreprise, vous pouvez le préciser ici. Cela est facultatif, vous pouvez les laisser vide.

Avez-vous des salariés ? Cliquez sur "non"

Ensuite, vous devez déclarer vos diplômes :

  • Activité concernée : il s'agit là de "coiffure " ou "esthétique" ou encore "prothésie ongulaire", selon votre cas.

  • Ensuite, cochez les 2 premières propositions : "la qualification est remplie par un diplôme", et la personne exerçant le contrôle est le "déclarant" (vous)

Question suivante : répondez non

Déclaration sociale :

  • indiquez votre numéro de sécurité sociale : il s'agit des 15 chiffres indiqués sur votre carte vitale

  • Etes-vous ressortissant hors UE ? Si ce n'est pas votre cas, cochez "non", si cela est votre cas, cochez "oui" et renseigner les informations figurant sur votre titre de séjour

  • Exercez-vous une autre activité ? En général, répondez "non", sauf si vous êtes salariés, ou retraités, cochez "oui", et mentionnez votre cas.

  • Périodicité : c'est à vous de choisir, préférez-vous déclarer votre chiffre d'affaire tous les mois ou tous les trimestres ? A savoir que vous payerez vos charges selon cette fréquence.

Régime fiscal : question concernant le versement libératoire de l'impôt sur le revenu.

  • A cette question, répondez selon votre profil :

    • Si vous ne payez pas d'impôt sur le revenu, cochez "non"

    • Si vous payez des impôts sur le revenu, cette option peut être intéressante en fonction de votre palier, vous pouvez donc cochez "oui". Cela vous donne la possibilité de payer plus de taxes sur les revenus de votre auto-entreprise, et de n'être alors pas soumis à l'impôt sur le revenu.

Ensuite, le site vous demande quelques informations complémentaires :

Dernier écran, ne cochez pas la première case, sinon vos informations ne seront pas accessibles par les organismes tiers utiles aux auto-entrepreneurs.

Vous devez signer en cochant je soussigné "le déclarant" (vous) et, "déclare sur l'honneur ..."

Renseignez la date et le lieu.

ETAPE 2 : Renseignez vos pièces justificatifs

Veillez à bien remplir toutes les pièces demandés, au risque que votre dossier prenne du temps de retard dans son traitement :

  • Une déclaration sur l'honneur de non condamnation faisant apparaître votre filiation. (La déclaration doit faire apparaître la filiation c'est-à-dire le nom et le prénom de votre père ainsi que le nom de jeune fille et le prénom de votre mère.)

  • Un justificatif d'identité à jour et en cours de validité

  • Un justificatif de domicile de moins de trois mois à votre nom/prénom OU au nom/prénom de votre hébergeant accompagné d'une attestation d'hébergement

  • Diplômes relatifs à l'activité soumise à qualification professionnelle

Chargez vos pièces justificatives, vous avez ensuite accès à un récapitulatif de votre déclaration et à vos pièces justificatives.

Puis vous avez cet écran : c'est bien gratuit et c'est pour cela qu'il faut bien utiliser ce site officiel Guichet-entreprise : aucun frais à payer !

Dernière étape, n'oubliez pas d'envoyer votre dossier :

Pour cela, sur le dernier écran, cliquez sur : "envoyez mon dossier"

IMPORTANT :

Si vous êtes éligible et potentiel.le bénéficiaire de l'ACRE (voir notre article ici), vous devez faire votre demande dans les 45 suivants le dépôt de votre dossier, pour la faire rendez-vous ici Ce dispositif vous permet de bénéficier de réductions de charges importantes dans certains cas. Ne le manquez pas si vous êtes éligibles

Vous devez ensuite parler de votre entreprise. 

Enfin une fois votre extrait d'immatriculation obtenu, il ne vous reste plus qu'à devenir partenaire Wecasa pour bénéficier de clients dès le démarrage de votre activité ! 

Bon lancement ! 

Avez-vous trouvé votre réponse?