Du 1er mars 2020 au 31 mai 2020, Wecasa mène une opération test pour démocratiser le massage en Ile-de-France avec des tarifs plus agressifs. 

Cela soulève chez certains professionnels des questions légitimes. Réponses donc à vos questions les plus fréquentes. 

"Vous étiez sympa et vos tarifs étaient très bien. Pourquoi faire cela ? Vous allez perdre la confiance des praticiens ?" 

La situation était-elle satisfaisante ? De notre point de vue pas du tout.
En effet, au quotidien, nous avons des centaines de praticiens qui nous contactent pour se plaindre d'un volume de sollicitations insuffisants. Sur notre groupe Facebook, à chacun de nos évènements, les masseurs se plaignent de ne rien recevoir. Devons-nous rester inactifs ?
Cette situation où nous avons en face de nous de nombreux professionnels compétents qui ne peuvent pas vivre de leur métier n'est pas une situation satisfaisante. Pour quelques-uns qui s'en sortent, combien qui manquent de propositions ? Combien, quand il font le bilan, réalisent vraiment deux massages par jour, ou au moins un ?
Avoir la confiance de praticiens qui réalisent 2 massages par mois ça fait plaisir. Mais permettre à plus de praticiens de réaliser des massages chaque jour nous semble d'un enjeu bien plus important. 

Quelques chiffres pour illustrer cette réalité : nous avons actuellement sur Wecasa 1200 praticiens massage, contre 300 coiffeurs à domicile. Et nous recevons deux fois moins de réservations en massage qu'en coiffure... Il y a un déséquilibre que nous souhaitons régler en augmentant significativement la demande des clients. 

"Vous devenez Low Cost ! A ce prix là, avec les charges, le déplacement, les produits, il ne reste plus rien !"

La vision de Wecasa est de proposer un service accessible. Ni haut de gamme, ni low cost. Les tarifs actuels du massage à domicile sont des tarifs de luxe. Cela réserve cette offre à une clientèle fortunée. Et même des clients gagnant très bien leur vie pourront hésiter à commander souvent compte tenu du coût. 

Nous voulons donc rendre le massage accessible à plus de monde, mais aussi permettre à ceux qui y font appel de réserver plus souvent.

Mais surtout, 40€ pour 1 heure est loin d'être un tarif "low cost". C'est similaire à ce que gagne une esthéticienne à domicile ou une coiffeuse à domicile. Qui elles gagneront beaucoup plus à la fin du mois... car elles auront eu plus de clients !
Et surtout, avec plus de clients acheteurs, les coiffeuses et les esthéticiennes se déplacent beaucoup moins que les praticiens massage, car il y a assez de clients près de chez eux. 

Faisons un calcul simple. Un praticien qui réussirait à faire 4 massages par jour, 20 jours / mois. Il travaillerait donc 20h réel / semaine, plus le temps de déplacement. Il gagnerait 3200€ bruts / mois (40€ * 4 massages par jour * 20 jours), soit 2400€ net par mois après paiement de l'URSSAF. Cela représente une belle rémunération ! 

Mais pour y arriver, il faut que le praticien ait beaucoup plus de demandes, et que son temps de trajet soit raisonnable. C'est cela que nous recherchons en démocratisant le massage. 

Par ailleurs, plus de 40% des demandes massages ont lieu le soir ou le dimanche, jours sur lesquels un supplément tarifaire continue de s'appliquer. 

Et surtout, seuls les massages découverte et relaxants sont concernés. Les massages Deep-Tissue, ayurvédique, lomi-lomi et pré-natal resteront à un tarif supérieur. 

"Finalement, Wecasa se fait du chiffre d'affaire sur le dos des praticiens"

Nous avons toujours fait le choix de travailler dans un partenariat honnête et transparent avec nos professionnels partenaires.
Ainsi, lorsqu'il y des efforts à faire, nous y contribuons autant que les praticiens.
Pour le massage d'1h, notre commission passe donc de 14,90€ à 9,90€, soit une baisse de 33% ! 

Concrètement, si les ventes augmentent de "seulement" 30%, nous perdons de l'argent ! 

Par cette opération, nous attendons une augmentation significative des réservations massage, et pourquoi pas doubler le volume. Ce qui permettrait d'avoir un réel bénéfice pour nos professionnels qui pourraient alors réaliser plus de prestations ! 

A la fin, si l'opération est une réussite pour les praticiens, elle le sera pour Wecasa et réciproquement. Nos intérêts sont totalement alignés

Enfin, nous allons profiter de cette opération pour augmenter nos investissements marketing afin de toucher plus de clients et vous apporter plus de clients. 

"Vous faites ça pour gagner des parts de marchés sur vos concurrents"

Notre enjeu n'est pas de gagner des parts de marché sur des concurrents. D'abord car il ne reste pas beaucoup de concurrents et surtout parce que Wecasa étant déjà le leader sur le marché de la réservation à domicile, leur prendre des parts de marché ne nous permettra jamais de doubler de volume !

Nous voulons que le massage à domicile ne soit plus un marché de niche. Le vrai enjeu pour nous est donc de convaincre de nouveaux clients de tester le massage à domicile, et de convaincre les clients existants de réserver plus souvent. C'est seulement ainsi que nous pourrons faire du massage à domicile un marché grand public.

"Vous allez dévaloriser le métier de praticien massage qui demande de l'investissement et de la reconnaissance"

Nous savons l'investissement que demande le massage, notamment au niveau physique. Et 40€ / heure reste une rémunération honorable, dont beaucoup de métiers aimeraient profiter.
Mais pour nous, ce qui dévalorise le métier, c'est que personne ne le connait ! Que les clients, en France, continuent de croire que le massage est forcément médical ou à connotation sexuelle !
Nous croyons que ce qui dévalorise ce métier, c'est qu'il n'y ait pas assez de clients pour tous les praticiens.
Nous croyons au contraire que ce qui donnera de la valeur à ce métier, c'est que plus de clients le découvrent, que plus de clients se fassent masser, plus régulièrement.
Donner accès à ce service à plus de clients est sans doute le meilleur moyen de le valoriser au contraire !

"Pourquoi le tarif 30mn est-il à peine moins cher ?"

Notre objectif est de promouvoir le massage 1h à 49,90€. Pour le massage 30mn, nous n'avons pas voulu faire le même effort, car cela serait peu intéressant pour les professionnels de se déplacer, de s'installer... pour 30mn. Le tarif 30mn est donc de nature à encourager les clients à prendre des massages 60mn.

Avez-vous trouvé votre réponse?